Référencement SEO : 8 légendes auxquelles vous croyez encore (en infographie)

Référencement SEO : 8 légendes auxquelles vous croyez encore (en infographie)


Découvrez notre infographie SEO des 8 légendes auxquelles vous croyez encore en référencement. Ouvrez votre esprit et faites tomber tous vos clichés. Gardez en tête que le référencement évolue sans cesse, alors ne prenez pas pour vérité ce qu’on vous dit à un moment donné. Diversifiez vos sources et expérimentez !

 

Retrouvez toutes les explications à la suite de l'infographie.

 

infographie_seo_8_legendes_referencement_agence_w3b

 

Légende n°1 : Le référencement naturel, c’est gratuit

Voilà un mot qui fait rêver : « gratuit ». Avant de vous expliquer pourquoi le référencement naturel n’est pas du tout gratuit (désolé de vous décevoir), qu’entend-on par référencement naturel ?

On parle de référencement naturel (ou SEO) pour désigner le référencement de façon générale. C'est-à-dire quand votre site web est présent sur Google et qu’il se positionne à une certaine place dans la page de résultats dit « naturel », soit la partie centrale.

On dit communément que le référencement naturel est gratuit car on n’a effectivement pas besoin de payer pour indexer son site web sur Google. Le moteur de recherche référence votre site gratuitement.

Par contre, en fonction de ses propres critères, Google peut choisir de vous référencer sur la 1ère place ou la 100ème. C’est là que le « Gratuit » s’effrite un peu…

Nous sommes d’accord que votre site à la 100ème place, c’est comme s’il n’était pas présent sur Google. Personne ne le visitera.

Vous voulez donc « faire » du référencement naturel ou SEO pour augmenter votre positionnement dans Google et par exemple passer de la 50ème à la 3ème place.

Pour cela, vous devez faire :

  • Une optimisation technique (vitesse de chargement, sitemap, rich snippets, norme html, duplicate content, etc)
  • Une optimisation on-site (choix des mots clés, rédaction de contenu, balises H1, H2, H3, Alt, Strong, balises title et description, url de la page, maillage interne, etc.)
  • Une optimisation off-site (liens externes, achats ou échange de liens, partenariat, annuaires, domaines expirés, etc)
  • Une optimisation de l’expérience utilisateur (design, ergonomie, architecture de l’information, etc)

Ces points sont universels et s’appliquent à tous types de site web. Vous allez donc indéniablement devoir investir du temps et de l’argent pour travailler tous les points cités ci-dessus.

Si vous choisissez de faire le travail de référencement naturel en interne, vous aurez toujours le coût d’une formation pour débuter et le prix de l’abonnement à un outil de suivi de positionnement. Il faut ensuite ajouter à cela le temps que passeront vos employés à optimiser votre site pour qu’il soit bien positionné.

En agence web, le prix d’une campagne de SEO dépend de votre environnement concurrentiel et de vos objectifs. Visez la 1ère place avec 10 concurrents ne demande pas le même travail que la 5ème place avec 3 concurrents, et donc pas le même investissement.

A cela vient s’ajouter le prix d’un audit  SEO de votre site afin de déterminer les axes de travail et d’amélioration. Il est nécessaire pour définir une stratégie de mots clés et obtenir le meilleur retour sur investissement.

 

Référencement naturel gratuit ne veut plus dire grand-chose…

 

Ce qui est vrai sur le référencement naturel :

Ce qui est vrai concernant le référencement naturel, c’est qu’il est souvent moins cher que le référencement payant ou tout autre type de publicité. C’est aussi l’unique moyen pour permettre à votre site de se positionner durablement dans Google. Le référencement naturel prend du temps et ne donne pas de résultats immédiats mais cessez de croire que c’est gratuit et que ça viendra tout seul. Au contraire, investissez dans le SEO et de manière stratégique.

 

Légende n°2 : Il faut être présent sur les réseaux sociaux

 

Là, c’est plutôt une bonne nouvelle ! Vous n’êtes pas obligé d’être présent sur les réseaux sociaux pour que votre site web soit bien référencé. Si si, c’est la vérité. C’est plutôt rassurant de savoir que son site peut tout à fait être bien référencé dans Google et que vous n’êtes pas obligé de perdre du temps à faire une page Facebook alors que vous vendez des boulons et des vis…   

La majorité des référenceurs s’accordent aujourd’hui pour dire que l’impact des réseaux sociaux sur le référencement est presque équivalent à 0. Google ne cesse d’ailleurs de le répéter depuis belle lurette.

Les liens obtenus depuis les réseaux sociaux sont pour la plupart en « No Follow ». Ce qui veut dire que la valeur de ces liens n’est pas prise en compte dans l’algorithme de référencement de Google. De plus, les indicateurs sociaux tels que les J’aime et Commentaires ne sont pas non plus comptabilisés par Google.

Alors oui, vous pouvez être parfaitement bien référencé sur Google sans avoir de compte Twitter.

Il y a bien évidemment des avantages à être présent sur les réseaux sociaux mais cela dépendra tout simplement votre stratégie marketing ! Acquisition de notoriété, recherche de prospects, etc.

 

Légende n°3 : Il faut répéter un maximum de fois les mots clés dans le site

Cette phrase rentre parfaitement dans la case des légendes SEO ! Cela était vrai il y a quelques années. Plus vous répétiez votre mot clé sur votre site et plus vous aviez de chance qu’il soit bien référencé. On parlait autrefois de la « densité » du mot clé et c’était un critère de SEO.

Mais devant des pratiques abusives, Google s’est empressé de changer son algorithme pour rendre les textes web plus digestes. Heureusement pour nous !

Aujourd’hui, une répétition à outrance peut même vous valoir une pénalité de Google. Merci donc de ne plus du tout croire à cette légende.

 

Nos conseils :

  • Placez vos mots clés (sans les répéter à outrance) dans les zones qui ont de la valeur aux yeux de Google : balise titre et H1, H2
  • Vérifiez simplement que votre mot clé est présent sur votre page. Répétez-le quelques fois dans votre texte de façon naturelle

Plutôt que de répéter votre mot clé, cherchez davantage à vous fournir en contenu de qualité pour votre site, à l’optimiser techniquement et à obtenir des liens externes de qualité.

 

Légende n°4 : Grâce à Google Adwords, plus je paye et mieux je suis référencé

 

Aujourd’hui, l’utilisation (à tort) du terme de « référencement payant » fait allusion aux campagnes Adwords qu’il est possible de mettre en place sur Google avec le système des liens payants.

Adwords est un programme publicitaire de Google. Il permet contre rémunération d’avoir des liens visibles sur la première page des résultats dans la partie annonce uniquement.

Le prix des mots clés est déterminé par un système d’enchères. Ce qui signifie que plus vous payez et plus vous avez de chances que votre annonce publicitaire apparaisse en haut de Google.

Conclusion, vous êtes plus visible dans la partie commerciale de Google ce qui va amener logiquement plus de trafic sur votre site si vos annonces sont attractives.

 

1ère contre vérité :

Seulement, ce système ne contribue pas à améliorer votre référencement. C’est-à-dire qu’en payant des annonces Google, vous n’améliorez pas le positionnement de votre site dans la partie centrale des résultats. Vous faites simplement de la pub en haut de la page de résultats pour promouvoir votre site et avoir plus de trafic.

Si vous décidez demain d’arrêter la mise en ligne de vos annonces, votre site sera toujours positionné à la même place dans Google.

 

2ème contre vérité :

Outre le fait que les annonces Adwords n’ont pas d’impact direct sur votre référencement, il ne suffit pas de payer plus pour être plus visible dans la partie payante de Google. C’est vrai que le montant de l’enchère est un des critères de classement des annonces Adwords (Google n’est pas philanthrope), mais ce n’est pas le seul ! Google Adwords prend également en compte la qualité de rédaction de vos annonces, la qualité de vos pages de site, et d’autres critères pour déterminer à quelle place afficher votre annonce. Les autres critères sont réunis sous le nom de « Quality Score ». Il ne suffit pas de payer plus pour être mieux positionner dans la partie annonce, il faut aussi avoir un bon Quality Score

 

L’expression grâce à Google Adwords, plus je paye et mieux je suis référencé est donc complètement fausse.

 

Légende n°5 : Si mon site web n’est pas mobile-friendly, je ne serai pas bien référencé

 

Alors celle-ci, on vous l’accorde elle est en partie vrai. Mais elle est aussi en partie fausse :-). On s’explique.

Google distingue le moteur de recherche sur ordinateur et le moteur de recherche sur mobile. Le fait qu’un site web soit mobile-friendly (c'est-à-dire qu’il s’adapte aux différents supports mobiles, tablettes) est un critère de SEO pour Google. Cependant, cela concerne uniquement le positionnement de votre site dans les résultats de recherche sur mobile.

La phrase « Si mon site web n’est pas responsive, je ne serai pas bien référencé » est vraie uniquement pour le moteur de recherche sur mobile ! Cela n’impact pas le référencement pour le moteur de recherche sur ordinateur. Votre site web pourra tout à fait être bien référencé sans avoir de version mobile.

Par contre, sans version mobile de votre site, vous allez tout simplement perdre une part de trafic en provenance des Smartphones et tablettes. L’accès à l’Internet mobile double chaque année, il serait dommage de passer à côté de cette opportunité.

 

Légende n°6 : Mon site s’appelle motcle-motcle.com donc pas besoin de faire du référencement

 

Si vous pensez qu’avoir un nom de domaine avec un mot clé est suffisant pour être bien référencé, vous faites erreur.

Le critère de l’Exact Match Domain (Nom de domaine Exact) est un critère parmi des tonnes chez Google. On constate qu’il apparait encore en gras dans les résultats de recherche, ce qui veut dire qu’il est pris en compte par Google. Cependant, c’est très loin d’être le critère le plus important en référencement et il a d’ailleurs eu de moins en moins d’impact au fil du temps.

De plus, les  internautes utilisent des multitudes de requêtes pour arriver sur un site web. Miser sur un seul mot clé est plutôt dangereux.

 

Notre conseil : Ne choisissez surtout pas un nom de domaine avec un mot clé si vous avez déjà une marque.

Pour s’approcher au plus près de la réalité Google prend en compte la notoriété de votre nom de site donc votre marque. C'est-à-dire que si les internautes tapent directement votre nom de marque pour vous trouver sur Internet, Google le remarque. Et il adore ça ! Plus un site a de la notoriété (il est donc connu) et plus Google le référencera haut dans les résultats de recherche.

 

Vous comprenez maintenant pourquoi  est un EMD (Exact Match Domain) n’est pas suffisant pour être bien référencé.

 

Légende n°7 : Plus j’ai de clics sur mon site et plus mon positionnement augmente

 

En janvier 2016, la ministre Marisol Touraine avait demandé dans un Tweet de cliquer dans Google sur le site officiel de l’IVG. L’objectif était de mobiliser les internautes afin d’améliorer le positionnement du site dans le moteur de recherche. Si son Tweet a créé le buzz, est-ce qu’il a réellement permit d’améliorer le positionnement du site ?

Les nombreux clics ont sûrement entraîné un mouvement dans les résultats de recherche mais leur effet n’aura été que temporaire et sans apporter à long terme un réel trafic et un positionnement durable. On observe ce phénomène pour les news ou les informations virales sur Google qui d’un seul coup montent dans les résultats de recherche.

Ce qui montre que le CTR ou taux de clic est un critère probablement utilisé par Google pour déterminer le positionnement, même si les référenceurs eux même sont mitigés sur ce sujet.

Cependant, ce n’est pas ce qui va réellement améliorer le positionnement de votre site. On sait que Google analyse de façon plus globale le comportement de l’utilisateur. Si par exemple, vous cliquez sur un site puis retournez aussitôt sur la page de recherche, Google est capable de dire que le contenu est inapproprié à la requête. D’autres critères sont également pris en compte comme le temps passé sur la page, le taux de rebond, etc.

On peut donc dire le taux de clic n’a pas réellement d’impact direct sur le positionnement de votre site mais que c’est plutôt le comportement global de l’utilisateur face à votre contenu qui sera pris en compte par Google. Cela signifie que plus votre contenu est qualitatif et pertinent, plus vous aurez de chance d’améliorer votre positionnement (et oui, encore et toujours ce contenu).

Par contre, vous devez tout même surveiller votre taux de clic et l’améliorer. Même si votre position n’évolue pas, plus le CTR est élevé et plus vous avez du trafic sur votre site, ce qui est toujours intéressant.

On pourrait comparer le CTR à la bande annonce d’un film.

Si votre bande annonce est attractive, beaucoup de personnes iront voir votre film. Ensuite seulement, les gens diront ce film était bien ou ce film était nul (votre positionnement augmentera ou diminuera).

Par contre, si la bande annonce du film est mauvaise, personne n’ira voir votre film. Dans ce cas, on ne sait même pas s’il s’agissait d’un bon ou mauvais film (donc votre positionnement évoluera peu ou diminuera).

 

Notre conseil pour augmenter votre taux de clic :

  • Soignez le Title de votre page
  • Rédigez une description attractive
  • Soyez cohérent avec le contenu proposé sur votre page

 

Légende n°8 : Le référencement, c’est instantané

Si vous pensez que le référencement, c’est instantané, vous confondez tout simplement indexation et référencement !

L’indexation est la première étape du référencement. Pour qu’une page apparaisse dans les moteurs de recherche, elle doit être indexée par ce dernier. C’est-à dire qu’elle est archivée sur les serveurs du moteur et qu’elle peut potentiellement apparaitre pour un résultat de recherche. 

L’indexation d’un site par Google prend entre quelques heures et plusieurs jours. C’est donc quasiment instantané ou du moins très rapide. Vos pages sont immédiatement présentes dans le moteur de recherche.

Par contre, il se peut qu’elles soient positionnées sur la 100ème place. Le temps que Google les analyse et les fasse grimper dans les résultats va prendre du temps. Cela peut aller de quelques semaines à 6 mois ! Le positionnement prend en compte des tonnes de critères donc c’est plus long et surtout ça ne s’arrête jamais. Même si votre positionnement s’est stabilisé dans les moteurs de recherche au bout de 6 mois, votre place dans Google n’est pas fixe et continuera d’évoluer !

Comme disait notre cher JJ Goldman: « Long is the road ». Et oui le référencement c’est long, fastidieux, itératif et ça ne s’arrête jamais.

 

Ce qui est immédiat chez Google, c’est ce qui est payant :

Ce qui est immédiat chez Google, c’est le référencement payant soit les annonces Google Adwords. Là, dès que vous payez, vos annonces s’affichent. C’est immédiat mais ce n’est pas du référencement à proprement parler, c’est de la publicité. Et si vous croyez encore que Google Adwords améliore le référencement de votre site cf La légende n°4.


Un petit partage ?

Facebook icon Twitter icon Google icon LinkedIn icon Pinterest icon e-mail icon

A propos de l'auteur

Conseillère et chargée Webmarketing au sein de l'agence W3B, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie digitale. Passionnée de Webmarketing, j'ai développé mon expertise autour du E-commerce, du Search Marketing et de la Web analyse.


Qui sommes-nous ?

W3B est une agence web spécialisée en conseil, réalisation de solutions Web et Webmarketing.

En savoir plus


Une demande de devis ?

Vous avez un projet passionnant pour nous ?
Fantastique ! Nous serions ravis d'en discuter ! 

Parlons de votre projet